Médecine Prophétique et Naturelle.
Salam Alykoum
Bienvenue notre site. Nous vous invitons a vous connecter, et a vous inscrire si cela n'a pas encore été fait, afin de pouvoir accéder aux rubriques de notre site car le contenu est invisible pour les non inscrits

Ils s'adonnent à la fois aux obligations et aux interdictions

Aller en bas

Ils s'adonnent à la fois aux obligations et aux interdictions

Message par Admin le Dim 5 Juin - 15:43

Ils s'adonnent à la fois aux obligations et aux interdictions



Question : Que dire de certains jeunes qui commettent des péchés bien qu'ils pratiquent les cinq piliers de l'Islam ?
Autrement dit, ils s'adonnent à la fois aux obligations et aux interdictions.


Réponse :
La porte du repentir est grande ouverte jusqu'au jour où le soleil se lèvera à l'Ouest. Il incombe à tout mécréant et désobéissant de se repentir sincèrement, en regrettant profondément leurs erreurs passées, et d'y renoncer fortement, poussés par le sentiment de crainte envers le Seigneur et de vénération. Ils doivent s'armer d'une grande volonté afin de ne pas rechuter dans les ténèbres dans lesquels ils voguaient. Lorsque l'individu décide vraiment de se repentir, Allah accueil son pardon en lui effaçant tous ses péchés passés. Le Seigneur Tout Puissant a révélé :



«Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. »
(Sourate El-Nour verset 31)

et sa parole :



« Et je suis Grand Pardonneur à celui qui se repent, croit, fait bonne œuvre, puis se met sur le bon chemin".
(Sourate Ta Ha verset 82)

Le Prophète a déclaré (Que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) :
« L'Islam annule le passé, et le repentir annule le passé. »
Pour le musulman, celui-ci doit réparer l'injustice éventuelle commise à un tiers, s'il veut que son repentir soit intégral, afin de s'alléger de toute injustice comme le Prophète (Que la prière et le salut d'Allah soient sur lui) l'a prescrit :
« Celui qui a commis quelques injustices envers son frère, qu'il s'en décharge aujourd'hui avant qu'il n'y ait plus ni dinar ni dirham. S'il était l'auteur de bonnes actions, ses récompenses lui seront prises en compensation à son injustice. S'il n'avait aucune bonne action, il lui sera porté les péchés de sa victime. »
Rapporté par el Boukhari.
Les versets et les propos prophétiques dans se sens sont très nombreux.

Fatwa du cheikh Ben Baz
Tirée du recueil « Fatwa islamia » Tome 4 page 205
copié
de fatawaislam.com


Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz


Dernière édition par Admin le Mar 7 Juin - 12:29, édité 1 fois

Admin
Admin

Messages : 835
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum